Adbusters

La Police essaie d’intimider OCCUPY

Les autorités se préparent-elles à étouffer le soulèvement prévu ce mai?

BECKY HOLLADAY

This article is available in:

La preuve que les autorités fédérales aux États-Unis étaient au courant d'Occupy Wall Street et se préparaient à l'écraser provient d'un briefing datant du 1er septembre par le département de la sécurité intérieure. Un avertissement de la manifestation imminente sur Wall Street, le mémo divulgué expliquait que la conjonction unique des saboteurs de la culture avec leurs hackers politiques était alarmante. "Les idéologies soulevées par Adbusters semblent s'aligner avec les fondations du nouvel agenda 'Hacktiviste' d'Anonymous … il est hautement probable que ces manifestations se produisent," déclarait le dossier. Nous savons aussi maintenant que le FBI enquêtait sur Occupy au moins deux jours avant que des manifestants occupent Zuccotti. Dans une fuite d'un chat Sabu, un informant du FBI et un membre important de LulzSec, un groupe Hacktiviste, tentait de pomper de l'information sur les plans d'Anonymous pour Occupy. Il est enregistré en train de demander : "Parlons d'OpWallStreet. Je pense aller à Wall Street, il y a t'il quelque chose d'organisé?" Un peu après, malgré leurs efforts de contre-espionnage, Occupy Wall Street vu le jour et Zuccotti Park est devenu le centre spirituel d'un mouvement international.

Maintenant, alors que le mouvement international se prépare à une escalade majeure ce mai-ci accompagnés d'une myriade de coups — une grève générale 'May Day General Strike', des nuées anarchiques à #OCCUPYCHICAGO, une rafale internationale le 12 mai et un effort pour reprendre les squares le 15 mai, un #LAUGHRIOT ou 'émeute de rire' le 18 mai, #OCCUPYCAMPDAVID le jour d'après ainsi que des manifestations majeures contre NATO le 20 et 21 mai — des témoignages de tactiques d'intimidation agressives commencent à émerger de New York City. Dans un article récent du New York Times, des manifestants décrivaient les harcèlements et interrogations fréquentes du NYPD et du FBI : "des policiers ou détectives ont étés postés dehors les bâtiment où des réunions privées ont lieu, ont visités les maisons d'organisateurs et ont interrogés des manifestant arrêtés à cause de charges mineures … un manifestant dit qu'il a été questionné par un détective de police et un agent du FBI." Pendant ce temps, les autorités réclament accès aux comptes Twitter de manifestants proéminents tels que Jeff Rae et les logs de sites internet Occupy. Et le 13 mars en Floride, il y a eu un raid sans cause sur Occupy Miami.

Sur reddit, un activiste raconte que la situation est bien pire que dans les informations, soutenant avoir vu: "le Department of Homeland Security payant des individus pour assister aux réunions et les perturber ; la police pénétrant dans des propriétés, créant des dangers de feux, puis expulsant les manifestants qui y vivaient à cause de ces dangers de feux ; la police pénétrant dans des propriétés privées et installant de l'équipement de surveillance dans les maisons. Au moins une fois ils l'ont laissé tellement à l'évidence qu'ils on laissé un message ; la police arrêtant des individus seulement pour qu'ils identifient des photos d'autres manifestations ; manipulant nos comptes bancaires personnels, comme en annulant notre accès à nos propres comptes."

Avec les nouvelles de l'imminence de la loi autoritaire H.R. 347, ces histoires sinistres suggèrent que les autorités aux États-Unis se préparent à perturber agressivement l'offense d'Occupy en mai.

Dites-nous comment vous pensez que le mouvement peux déjouer ces efforts autoritaires qui tentent d'arrête notre pouvoir au peuple.

Adbusters 111 Cover

On Newsstands December 3

At last we’re in Winter. It’s the year 2047. A worn scrapbook from the future arrives in your lap. It offers a stunning global vision, a warning to the next generations, a repository of practical wisdom, and an invaluable roadmap which you need to navigate the dark times, and the opportunities, which lie ahead.

Subscribe to Adbusters Magazine